Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Mesure du bruit

La lutte contre le bruit

Avec la multiplication des échanges, les infrastructures de transport et les installations industrielles se sont multipliées, augmentant ainsi les nuisances sonores. Pour mieux prévenir le bruit sur le territoire métropolitain, la MEL a mis en place : cartographies du bruit et plan de prévention.


Les cartes du bruit

Elles montrent l'exposition au bruit des populations et des établissements sensibles (établissements de santé et d'enseignement). Ces cartes aident ainsi les collectivités à améliorer le cadre de vie des habitants. Grâce à elles, on peut mieux définir des priorités d'actions afin de réduire les nuisances sonores, ainsi qu'identifier et préserver les zones calmes.

Les cartes du bruit ont une visée informative avant tout. Elles ne sont donc pas opposables juridiquement et n’entrainent aucune servitude d’urbanisme. Les sources de bruit prises en compte sont : le trafic routier, le trafic ferroviaire, l'activité aérienne, et le bruit issu des industries classées pour la protection de l'environnement. 

La mise à jour des cartes est réalisée tous les 5 ans pour y intégrer les nouveaux aménagements au sein de l’espace public. La prochaine actualisation aura lieu en 2019. Pour consulter toutes les cartes en ligne : accédez à l’observatoire du bruit

JOUR : Modélisation cartographique du bruit dans la métropole

NUIT : Modélisation cartographique du bruit dans la métropole 


Le plan de prévention du bruit (PPBE)

Ce plan d’action vise d’un côté à prévenir et/ou réduire le niveau d'exposition et de l’autre à préserver les zones calmes. Le tout à l'échelle de la commune.

Le PPBE englobe donc à la fois : la prévention, la réduction du bruit, l'information et la sensibilisation autour du bruit. Un plan de prévention du bruit métropolitain existe depuis 2016. Il concerne plus particulièrement 65 communes du territoire et s’articule en 9 actions phares : 

  1. Création d'un Comité de suivi de la mise en oeuvre du PPBE
  2. Mise en place d'un outil de recensement des plaintes relatives au bruit et réalisation des mesures acoustiques permettant l'objectivation des niveaux sonores
  3. Officialisation des zones calmes avec leur préservation et la promotion de leur qualité environnementale
  4. Documentation des zones à enjeux impactées par le réseau métropolitain
  5. Identification de travaux envisageables dans les zones de dépassement de suils
  6. Intégration des cartes de bruit aux outils d'aménagement et d'urbanisme de la Métropole et des communes
  7. Intégration de la lutte contre les nuisances sonores dans les politiques de rénovation de l'habitat
  8. Faire vivre la partie bruit du site internet de la MEL
  9. Développer l'observatoire du bruit. 

 

Contenu du PPBE métropolitain


La mesure du bruit dans la métropole

La MEL dispose de nombreux équipements qui mesurent quotidiennement le bruit du trafic routier sur la métropole. Un partenariat existe depuis fin 2015 entre la MEL et Bruitparif, une association parisienne. Grâce à lui, une plateforme dédiée au bruit en temps réel sur notre territoire a été créée. Ce nouvel outil entre dans les objectifs du plan de prévention du bruit dans l'environnement métropolitain (PPBE).

Une plateforme pour connaître le bruit en temps réel sur la métropole : http://rumeur-mel.bruitparif.fr/


À savoir

La MEL est adhérente au club Decibels ville